Yam’Tcha

Une irrésistible envie de Bao me saisit ce matin, l’occasion idéale pour tester un petit restaurant qui me tente depuis quelques temps… Yam’Tcha.

photo 1 (2)

Une petite boutique rue Sauval dans le 1er arrondissement, vous propose de déguster des « Bao » qui signifie « envelopper » en chinois. Ce sont des petites brioches de couleur blanche généralement garnies de viandes et/ou de légumes puis cuites à la vapeur. Chez Yam’Tcha, des versions françaises de ces Baos sont proposées en variations salées et sucrées.

Nous entrons dans cette petite boutique et prenons place sur la grande table à côté d’autres clients affamés. Mon accompagnateur et moi même optons pour la salade de champignons et 4 baos salés à partager. (On a envie de tous les goûter…) Au programme: boudin et trompettes de la mort/ Stilton, cerise amarena/ légumes/ laguiole, oignons et pointe de curry.

photo 4photo 3

Des cèpes, des champignons de Paris, des trompettes de la mort…C’est une orgie de champignons! Avec une petite julienne de pommes, un assaisonnement au top, l’entrée nous met en appétit. Arrivent ensuite (très rapidement) nos Baos. En les voyant arriver, ces petites boules immaculées me laissent rêveuse. Je préfère prévenir, c’est spécial… Les pains sont légèrement sucrés et les saveurs des garnitures sont bien présentes. Le boudin noir, le laguiole (fromage au lait cru et entier,  fabriqué sur le plateau de l’Aubrac, dans l’Aveyron), il faut aimer ces saveurs fortes en bouche. Mais moi personnellement, j’adore! Je trouve que ces petites brioches n’ont pas encore la popularité qu’elles méritent à Paris, dans leur version plus traditionnelle comme dans ces réinterprétations de chez Yam’Tcha. Pour accompagner tout ça, nous dégustons un Laï Cha, un thé au lait sucré, mélange secret de différents thés noirs à la surprenante saveur de cacao.

Pour le dessert, nous testons la version Chocolat de République Dominicaine et la version fruits de la passion, coing. (J’avais prévenu plus haut choisir relève du défi…) Clairement, je préfère les versions salées mais terminer le repas sur un note sucrée c’est quand même exquis, surtout avec des produits de cette qualité.

photo 1

Aujourd’hui je vous ai  fait découvrir une de mes nouvelles cantines (en livraison sur l’indispensable site TakeEatEasy.com) mais vous retrouverez également à quelques rues de là, le restaurant gastronomique Yam’Tcha. (121 Rue Saint Honoré, 75001 Paris)

Je terminerai par une mention spéciale pour les thés de qualités vendus dans la boutique comme le Oolong FloralTaïwan et le Pun Er Shou Cha, délicieux.

photo 2 (2)

Publicités

3 réflexions sur “Yam’Tcha

  1. Lili 30 octobre 2015 / 16 h 09 min

    Alors? Quand testes tu les adresses nordiques? J’ai besoin de références moi!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s